Des astuces et des solutions simples pour répondre aux questions les plus populaires en matière de peinture :

Q: Quand faut-il utiliser un apprêt?

R: Règle générale, on applique un apprêt sur les surfaces qui n’ont jamais été peintes. Assurez-vous d’utiliser un apprêt mis au point spécifiquement pour la surface en question. La plupart des apprêts sont offerts dans des formules à base de latex et d’huile. Les surfaces à repeinturer bénéficieront aussi d’une couche d’apprêt pour une adhésion maximale et une couche finale d’apparence uniforme.

paint

Q: Pourquoi utiliser un apprêt?

R: L’utilisation d’un apprêt permet :

  • L’adhésion maximale de la couche finale
  • Le camouflage des matériaux qui paraissent au travers de la peinture
  • Une couche de finition d’apparence uniforme

Q: Est-il possible de repeinturer du papier peint?

R: Techniquement, oui. Stratégiquement, c’est une mauvaise idée : vous verrez les rebords du papier à moins que vous n’utilisiez un produit spécial et vous devrez utiliser un apprêt à base d’huile pour sceller le papier. Il n’y a aucune garantie que le papier peint ne paraîtra pas, et cela vous rendra la tâche plus difficile si vous désirez enlever le papier peint dans le futur. Il est préférable d’enlever le papier peint maintenant avec un produit chimique.

Q: Quand faut-il utiliser de la peinture à base d’huile? À base de latex?

R: Une option à base de latex est offerte pour presque tous les types de peinture à l’huile. Les produits à base de latex de qualité offrent une meilleure résistance au jaunissage et à la fragilisation à long terme, une rétention maximale de couleur et une résistance au farinage et à la moisissure. Il est toutefois préférable d’utiliser de la peinture à base d’huile dans les situations suivantes :

  • Pour vernir le bois pour une apparence plus chaleureuse
  • Pour les émaux lorsque l’on veut obtenir une finition extrêmement lustrée
  • Pour camoufler des teintures semi-transparentes ou les teintures à essuyage et éviter les marques de rouleau
  • Pour peinturer sur une peinture farineuse
  • Pour camoufler des taches tenaces

Q: Devrais-je choisir une peinture fini mat ou fini satiné?

R: Les peintures fini mat sont bonnes pour des endroits où la peinture ne se salira pas (les peintures mates peuvent absorber les détritus et devenir plus difficiles à nettoyer). On peut les utiliser pour peinturer les murs d’un salon ou d’une chambre, voire pour des plafonds. Les peintures satinées sont mieux adaptées aux endroits plus passants comme les corridors, les cuisines, etc. Toutefois, une finition satinée cache moins bien les inégalités des surfaces qu’une finition mate.

Q: Comment déterminer la quantité de peinture à acheter?

R: La plupart des peintures peuvent couvrir de 350 à 400 pieds carrés par gallon sur une surface lisse. Vous devez donc mesurer l’aire de la surface à peinturer. Divisez la surface en rectangles et multipliez la largeur par la hauteur afin d’obtenir l’aire de chaque rectangle pour ensuite en faire la somme. Divisez l’aire totale par 350 pour savoir le nombre de gallons nécessaires pour chaque couche. Si la surface est rugueuse ou poreuse, la peinture couvrira plutôt de 175 à 250 pieds carrés par gallon.

Q: Quel équipement de sécurité de base dois-je utiliser lorsque je peins?

R: Voici l’équipement de base que vous devez vous procurer :

  • Des lunettes de sécurité pour protéger vos yeux lorsque vous sablez ou lorsque vous peinturez
  • Un masque pour protéger vos voies respiratoires de la poussière lors du sablage
  • Un respirateur pour protéger vos voies respiratoires lors de l’utilisation de solvants à l’intérieur (diluant à peinture, peinture à l’huile, apprêt, décapant à peinture et nettoyants), ou lorsque vous peinturez au pistolet.
  • Des gants protecteurs lorsque vous vous servez de solvants comme du décapant et du diluant à peinture.
  • Des gants de tissu ou de cuir pour le sablage

**Note: Ne JAMAIS essayer de sabler, de chauffer ou d’enlever de la peinture lorsque vous croyez qu’elle pourrait contenir du plomb. Contactez Environnement Canada.

Q: Comment faire pour peinturer le métal?

R: Vous devez enlever tout résidu de peinture à l’aide d’un grattoir, d’une brosse métallique ou de papier sablé, sauf dans le cas où votre surface est en fer galvanisé (n’enlevez pas la couche de zinc). Utilisez une brosse métallique rigide pour enlever la rouille (sur le fer et l’acier) ou de l’oxyde blanc (sur l’aluminium). Appliquez ensuite un apprêt à métal. Utilisez une peinture acrylique de qualité à base de latex mate ou satinée. Vous pouvez aussi utiliser une peinture directement sur le métal sans l’utilisation d’un apprêt.

Q: Comment faire pour peinturer le bois?

R: Il est toujours préférable de bien nettoyer toutes les surfaces avec un nettoyeur à pression et un dégraissant avant de la préparer. Le bois extérieur sans vernis devrait être apprêté avant d’être peint. Essayez d’appliquer un apprêt et de peinturer le bois alors qu’il est neuf et qu’il n’a pas encore été endommagé par le temps et les saisons; tout bois ayant passé plus de quelques semaines à l’extérieur sans protection devrait être sablé avant d’être apprêté.

Q: Quelles sont les choses à prendre en compte pour peinturer la maçonnerie, comme le stuc ou la brique?

R: Avant de préparer la surface, cherchez de « l’efflorescence », une accumulation de poudre blanche ou de substance qui ressemble à du sel. L’efflorescence est causée par l’humidité provenant d’en haut ou de derrière la maçonnerie. Trouvez et éliminez la source de cette humidité. Enlevez l’efflorescence ainsi que le sable, la poussière, la peinture écaillée, et les débris en nettoyant la surface à la machine à pression et en utilisant un dégraissant puissant ou de l’acide. Les maçonneries de moins d’un an, qui sont très poreuses ou qui montrent des signes d’efflorescence devraient être nettoyées. Une fois que la surface est sèche, appliquez un apprêt avant de peinturer.

Q: Comment obtenir le meilleur résultat possible lorsque j’applique une peinture au latex, une peinture semi-brillante ou brillante sur des boiseries d’intérieur?

R: Suivez ces étapes :

  • Nettoyez et rincez les boiseries et toutes zones brillantes avec du papier sablé fin.
  • Appliquez un apprêt au latex, à l’huile ou à l’alcool
  • Utilisez une peinture de la meilleure qualité possible
  • Si vous appliquez la peinture au pinceau, choisissez un pinceau de qualité supérieure en polyester. Mouillez le pinceau avant de l’utiliser, et enlevez tout excès d’eau.
  • Appliquez la peinture en couches épaisses. N’appliquez pas de quantités excessives de peinture, mais ne l’étendez pas trop.

Q: Peut-on peinturer sur de la peinture à l’huile avec de la peinture au latex?

R: De façon générale, pour un usage extérieur, vous pouvez appliquer une peinture acrylique de qualité sur une base d’huile, mais pas l’inverse. Toutefois, si votre surface est couverte de nombreuses couches de peinture à l’huile, s’en tenir à la peinture à l’huile. À l’intérieur, vous pouvez utiliser le latex 100% acrylique sur de la peinture à l’huile, mais évitez d’utiliser une peinture au latex ordinaire sur de la peinture à base d’huile. Certains fabricants de produits à base de latex vous recommanderont un apprêt à base d’huile lors du passage à de la peinture à l’huile, mais vous pouvez également utiliser un apprêt acrylique très adhérent ou un apprêt alkyde à base d’eau.

Q: Est-ce qu’un vieux revêtement extérieur en aluminium peut être peint?

R: Oui, mais vous devez prendre en compte les éléments suivants :

  • Une vieille finition est susceptible d’être très farineuse, vous devez donc la nettoyer à fond. Le lavage sous pression est une bonne façon de faire.
  • Appliquez une peinture au latex acrylique mate ou satinée
  • L’application au pistolet à peinture offrira l’apparence la plus lisse, mais un pinceau ou un rouleau peuvent aussi être utilisés
  • Une finition mate camouflera mieux les inégalités de la surface qu’une finition satinée

Q: Quelles sont les choses à savoir sur le choix de rouleaux à peinture?

R: Les couvre-rouleaux plus chers valent généralement la dépense puisqu’ils appliquent la peinture en couches plus épaisses et plus lisses, pour une plus belle apparence et une durabilité accrue. Utilisez la laine d’agneau naturelle et le mohair pour les peintures à base d’huile, les apprêts, les teintures et les vernis. Utilisez un rouleau à poils synthétiques pour les peintures à base d’eau. Les rouleaux à poil court (1/8″) sont plus adaptés aux surfaces lisses telles que la finition de lambris, de portes peintes, etc. Les rouleaux à poil mi-long (3/8″) sont préférables pour des surfaces tels que la peinture mate, le bois nu, etc. Les rouleaux à poil long (plus de 1/2″) sont les meilleurs pour les surfaces rugueuses ou poreuses comme le stuc, la brique, etc.

Q: Qu’est-ce qu’un revêtement élastomère?

R: Les revêtements muraux en élastomère sont conçus pour les surfaces extérieures en maçonnerie telles que le béton, le stuc et les blocs de béton. Ce sont généralement des peintures au latex 100% acrylique conçues pour être appliquées en couches très épaisses (environ 10 fois plus épaisses que les peintures ordinaires). Ces revêtements sont robustes et flexibles et s’étirent pour s’adapter aux fissures qui se forment et se referment dans la maçonnerie, comblant ainsi lesdites fissures et empêchant le vent et la pluie de s’y infiltrer tout en conservant une apparence uniforme. Ils peuvent être teintés d’une couleur claire. Avant l’application, les fissures de plus de 1/16″ doivent être calfeutrées avec un acrylique de haute qualité ou de l’acrylique siliconé, mais pas avec du silicone. Si le stuc est particulièrement poreux, un apprêt à maçonnerie ou un scellant doit être appliqué en premier. Les produits à base d’élastomère couvrent généralement de 50 à 60 pieds carrés par gallon, et on doit en appliquer deux couches.

Q: Quelle est la différence entre une peinture et une teinture?

R: Lors de l’application d’une teinture, l’objectif est généralement de changer la couleur de la surface (bois ou béton généralement nu) sans camoufler la texture du matériel. Certaines teintures, appelées teintures semi-transparentes, laissent le grain du bois visible après l’application. La peinture a pour but de camoufler complètement l’apparence de la surface, qui prend plutôt l’apparence de la peinture (qui peut être mate, satinée, brillante, lisse ou texturée). Les teintures sont généralement plus fluides (de viscosité plus faible) que les peintures. Le niveau du pigment principal, déterminant la couleur et la couvrance, varie en fonction des différents types de teintures. Les teintures intérieures sont généralement recouvertes d’un revêtement transparent, comme du vernis polyuréthane, alors que les teintures extérieures sont souvent laissées sans couche de protection. À l’extérieur, une de peinture de qualité est généralement plus durable que de la teinture.

Solutions simples de peinture

Bulles d’air sous la peinture :

Ce problème est généralement causé par l’application de peinture au fini brillant en plein soleil, sur une surface dure et brillante ou sur une peinture à base d’eau. Utilisez une peinture ayant un fini crayeux (de la marque Crown, par exemple) sur les surfaces qui ne sont pas du bois, comme le MDF (panneau de fibres à densité moyenne).

Taches de bitume et de goudron qui paraissent au travers de la peinture :

Utilisez d’abord un apprêt à base d’aluminium, puis une peinture normale pour la sous-couche et la couche de finition.

Éviter que les pinceaux ne durcissent en cours d’utilisation :

Les pinceaux utilisés avec de la peinture à l’huile peuvent être préservés en les faisant tremper dans l’eau entre les utilisations. Placez les pinceaux dans un récipient et remplissez-le d’eau jusqu’à immerger les poils. Remplir le contenant au-delà des poils des pinceaux peut faire en sorte que les manches se gorgent d’eau qui s’écoulera pendant que vous peinturez et mouillera la peinture. Les pinceaux peuvent être préservés pendant des semaines grâce à cette méthode (veiller à ce que l’eau ne s’évapore pas par temps chaud). Les pinceaux utilisés dans des émulsions et des peintures à base d’eau peuvent être conservés pendant plusieurs jours en les enveloppant hermétiquement dans des sacs en plastique, pour que l’air ne parvienne pas aux poils.

Cloques dans la peinture :

Ce problème est causé par la pression et l’humidité lorsque la peinture est exposée au soleil. Grattez, sablez et repeinturez.

La peinture s’écaille :

Quand la peinture s’écaille, c’est que la couche de finition n’a pas suffisamment adhéré à la surface. On obtient généralement ce résultat lors de l’application de peinture fini brillant directement sur une couche de peinture satinée ou brillante. Pour éviter ce problème, vous devez d’abord appliquer une sous-couche ou un apprêt adapté au fini de votre peinture ou sabler la surface avec un papier sablé fin.

La peinture n’est pas de la bonne couleur :

Ce problème est généralement causé par une peinture qui n’a pas été suffisamment mélangée. La peinture doit être agitée vigoureusement avant son utilisation, surtout lorsqu’elle est de couleur foncée ou éclatante.

La peinture craque :

Cela se produit généralement avec la vieille peinture. Elle durcit au fil du temps et ne peut plus se dilater et se contracter selon les conditions météorologiques. Pour des petites fissures, poncez, comblez, appliquez un apprêt et repeinturez. Pour un problème plus sérieux, mettez le bois à nu, appliquez un apprêt et repeinturez.

La peinture s’effrite :

C’est le stade avancé du cloquage. Toute la peinture doit être enlevée et la surface doit être apprêtée et repeinte.

La peinture fait des reflets (brillance inégale ou zones mates dans la peinture brillante) :

Lorsque la peinture est appliquée dans des conditions brumeuses et humides ou lorsque de la condensation se forme à la surface, des reflets peuvent apparaître. Laissez sécher complètement et repeinturez dans de meilleures conditions.

Mouches collées dans la peinture fraîche :

N’essayez pas d’enlever les mouches de la peinture fraîche. Laissez la peinture sécher pendant la nuit et essuyez la surface avec un chiffon humide le lendemain : vous pourrez retirer les mouches, souvent sans laisser la moindre trace.

Poil de pinceau collé dans la peinture

Si un poil reste collé dans la peinture, n’essayez pas de le ramasser avec les doigts. Tournez le pinceau et ramassez doucement le poil. Tous les débris, même très petits, peuvent être ramassés de cette manière.

La peinture s’écaille sur une surface de métal:

C’est un problème commun lors de l’utilisation de la mauvaise peinture sur le métal galvanisé. Le métal galvanisé doit être préparé avec un apprêt à base de zinc.

Présence de moisissure :

Enlevez la moisissure avec un mélange d’eau de Javel et d’eau. La moisissure a besoin d’humidité pour survivre, il faut donc identifier et éliminer la source d’humidité avant de repeinturer.

Le pinceau perd ses poils :

Les pinceaux de piètre qualité perdent souvent leurs poils. La peinture à l’huile trop diluée peut aussi causer la perte de poils.

Têtes de clous visibles à travers la peinture :

Sablez la tête du clou jusqu’au métal nu, faites des retouches avec un apprêt à métal, comblez les aspérités dans le plâtre au besoin et repeinturez.

La peinture sèche lentement :

Les émulsions et les autres peintures à base d’eau sèchent rapidement en général. On peut accélérer le processus à l’aide d’un pistolet à air chaud ou d’un sèche-cheveux. Ne tenez pas le séchoir trop près de la surface peinte et gardez-le toujours en mouvement. Déplacez-le en dessinant des 8 horizontaux. Les peintures à l’huile sèchent plus rapidement à l’ajout d’une demi-cuillère à thé de siccatif à chaque litre de peinture. N’essayez pas de faire sécher la peinture à base d’huile en utilisant un pistolet à air chaud.

De la résine s’écoule à travers la peinture :

La résine provient généralement des nœuds dans le bois. Pour éviter son écoulement, scellez les nœuds avec un vernis au tampon ou une gomme-laque industrielle.

Coulisses de peinture :

Ce problème est causé par l’application d’une trop grande quantité de peinture. Essayez toujours de repasser sur les coulisses avant que la peinture ne sèche. Terminez votre mouvement de pinceau vers le haut.

Mauvaise couvrance ou couvrance inégale :

Survient généralement lorsque la peinture a été trop étendue (trop de coups de pinceau ou de rouleau). Appliquez une autre couche.

Taches d’eau sur les plafonds et les murs :

Pour empêcher les taches de paraître à travers la peinture, appliquez un scellant approprié comme Stainblock ou une couche de peinture brillante sur la tache et laissez sécher avant de repeinturer.

Taches pigmentaires du bois :

Certaines essences de bois paraissent à travers la peinture. Lavez à l’eau savonneuse, appliquez un apprêt et repeinturez.

Plis dans la couche de finition :

Ceux-ci sont causés par l’application d’une deuxième couche avant que la première ne soit sèche, ou par l’application de peinture en plein soleil. Sablez jusqu’à ce que la surface soit lisse et repeinturez.